Conférences

Cycles de conférences  Saison 2023/2024

Cycle 1 : LES CHEMINS DE L’ART, cycle organisé par Angers Musées Vivants

Horaires : cinq conférences le mardi de 18h à 19h30 entre le 7 novembre et le 5 décembre 2023. Dates et lieu des conférences communiqués à l’inscription

L’ART EN ANGLETERRE AU TEMPS DE LA REINE VICTORIA

En réaction contre le rapide développement industriel, qui bouleversait les structures sociales et les paysages ruraux et urbains de l’Angleterre victoriennne, de jeunes artistes rebelles recherchèrent une nouvelle esthétique. Par référence à l’art qui avait précédé le peintre Raphaël, ils prirent le nom de Fraternité Préraphaélite. Leurs sources d’inspirations venaient de la littérature, de l’histoire ou de la religion auxquels ils ajoutaient une perspective sociale contemporaine. Ils développèrent un style propre fondé sur l’observation minutieuse de la nature et la vérité picturale.

William Morris, membre de la Fraternité, décorateur, designer et entrepreneur visionnaire, fut l’initiateur d’un dialogue entre tous les arts. Avec sa société de décoration il fut à l’origine du mouvement Arts & Crafts et encouragea les artistes à créer aussi dans tous les domaines des arts décoratifs. Leurs idées inspirèrent l’Art nouveau dans toute l’Europe.

  1. Les arts à l’époque victorienne. Les Expositions Universelles de Londres en 1851 et 1862.
    Par Gilles Genty, historien de l’art
  2. Naissance d’un mouvement pictural : le Préraphaélisme (1848-1910) (J-E Millais, D-G Rossetti, W-H Hunt, E. Burne-Jones…etc)
    Par Aurélie Petiot, Maître de conférences, Université de Paris-Nanterre
  3. Les Préraphaélites et les Arts décoratifs – Red House, la maison-manifeste de William Morris
    Par Aurélie Petiot
  4. Un dialogue entre tous les arts : William Morris et le mouvement Arts & Crafts
    Par Elise Dubreuil, conservatrice en chef au musée d’Orsay
  5. Faire du livre un joyau : les peintres et l’art du livre illustré, de 1880 à 1910
    Par Gilles Genty
TARIFSAbonnement aux cinq conférences (obligatoire) : 27€
Tarif réduit :  14€ (Jeunes, demandeurs d’emploi, carte « Partenaire »)
INSCRIPTIONSLes inscriptions au cycle seront reçues aux permanences de l’association ou par correspondance.
D-G Rossetti, Proserpine, 1874 © Tate, Londres, Dist. RMN-Grand Palais / Tate Photography

Cycle 2 : LES PEINTRES EUROPÉENS DU XVIIe SIÈCLE ET LES REPRÉSENTATIONS DU RÉEL

Cycle de l’École du Louvre organisé en collaboration avec Angers Musées Vivants

Horaires : cinq conférences le mardi de 18h à 19h30 entre le 9 janvier et le 6 février 2024. Dates et lieu des conférences communiqués à l’inscription

Conférencière : Aude PRIGOT, historienne de l’art, chargée de cours à l’Ecole du Louvre

Longtemps l’histoire de l’art a divisé les artistes du XVIIe siècle en deux catégories : d’un côté une grande peinture d’histoire, décrivant un monde fait de beauté, d’apparat et de poésie, et de l’autre une peinture dévoilant le monde tel qu’il est, sans idéalisation. On sait aujourd’hui qu’il n’en est rien. Ainsi des peintres de cour, tels que Philippe de Champaigne, Annibal Carrache ou Rubens ont-ils eux aussi exploré une peinture soucieuse de vérité quand les peintres du genre «bas», tels que Caravage, Ribera ou les frères Le Nain s’adonnaient à la mythologie ou à l’Histoire sainte. Car derrière ses deux routes, en apparence divergentes, se cache le besoin d’explorer un seul et même domaine : celui de la peinture.

  1. L’Italie. Quand les Carrache et le Caravage faisaient des bamboches
  2. Les Pays-Bas : une nation en trompe-l’oeil ?
  3. Les Flandres et ses drôleries
  4. Grandes misères et économie du marché : une autre histoire de la peinture française du XVIIè siècle
  5. L’Espagne : quand la réalité devient un songe
TARIFSAbonnement aux cinq conférences (obligatoire) : 75,00 €
Tarif réduit : 45,00 € (Jeunes (moins de 26 ans au 31/12/2024), demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA et de l’AAH)
Formation continue : 85,00€. Contacter : formation.continue@ecoledulouvre.fr ou 01.55.35.18.06
INSCRIPTIONSPour vous inscrire retirez les fiches individuelles d’inscription, à partir du 6 septembre 2023 sur le site Internet de l’Ecole du Louvre : https://auditeurs.ecoledulouvre.fr (Les enseignements/Etre auditeur/Angers)
Le Caravage, Le souper chez Emmaüs (détail), Photo© Archives Alinari

Cycle 3 : APRÈS-MIDI POUR L’ART. Conférences sur le patrimoine régional

Lieu et horaires : Auditorium du Musée des Beaux-arts – 14, rue du Musée, mardi ou jeudi 14h30/16h

Les séances sont gratuites pour les adhérents d’Angers Musées Vivants. Participation aux frais pour les non-adhérents. Pas d’inscription préalable. Accueil dans la limite des places disponibles

  • Mardi 19 septembre 2023 – 14h30 – Odorico, un atelier de mosaïque en Bretagne et en Anjou, par Capucine Lemaître, historienne de l’art, commissaire de l’exposition Odorico, mosaïstes à Angers (RU, Angers)
  • Jeudi 16 novembre 2023 – 14h30 – Réalisme anatomique dans l’art de la Renaissance, par Patrick Cronier, chirurgien, anatomiste
  • Jeudi 7 décembre 2023 – 14h30 – Charles et Georges Tranchand, peintres des rues d’Angers, par François Comte, conservateur en chef aux musées d’Angers
  • Jeudi 11 janvier 2024 – 14h30 – Les statues du XIXe dans la ville d’Angers, par Guy Massin Le Goff, conservateur départemental honoraire
  • Jeudi 14 mars 2024 – 14h30 – A toute volée. L’art campanaire en Anjou, par Thierry Buron, conservateur départemental des Antiquités et Objets d’art
TARIFSPour les nons-adhérents : 5€
Tarif réduit : 3,00 € (Jeunes, demandeurs d’emploi, carte « Partenaire »)
Mosaïque d’Odorico© C. Lemaître

Hors cycle : Un diptyque de Jean Hey dit Le Maître de Moulins ayant appartenu à la cathédrale Saint-Maurice d'Angers

Conférence organisée par Angers Musées Vivants et l’association des Amis des Archives d’Anjou- Etudes d’histoire Angevines.

Jeudi 04 avril 2024 –  14h30 – Auditorium du Musée des Beaux-arts, 14, rue du Musée par Bruno Amiot, attaché principal de conservation à la ville d’Angers

TARIFSConférence gratuite pour les adhérents des deux associations.
Jean Hey, Saint Maurice (ou saint Victor) avec un donateur © Flickr Photos