Angers Musées Vivants

Mécénat

Le dynamisme d’Angers Musées Vivants, dont les adhérents profitent tout au long de l’année, ne doit pas faire oublier l’objectif le plus noble de l’association : l’activité de mécène qui, elle, s’adresse aussi aux générations futures. Elle représente à ce jour 47 dons, œuvres importantes et significatives de toutes formes d’art et toutes époques, offerts au Musée des Beaux-arts, au Musée Pincé, au Musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine, au Muséum des sciences naturelles et à la Bibliothèque municipale (fonds patrimonial).

Le choix de ces dons et leurs places dans les collections, justifiés soit dans un but pédagogique, soit pour l’intérêt de l’œuvre ou de l’objet, ont été proposés par les conservateurs puis votés par notre Conseil d’administration. Validés ensuite par la Direction Régionale des Affaires Culturelles elles deviennent inaliénables par leur présence dans les collections muséales et patrimoniales d’Angers. Ainsi, par l’intermédiaire d’Angers Musées Vivants chaque adhérent peut avoir la fierté d’avoir participé à l’enrichissements des collections des musées d’Angers.

Liste des dons de l’Association Angers Musées Vivants

1981

Tableau « La Circoncision », participation à la restauration et à l’encadrement

1982

Trois œuvres de Paul RAGUENEAU (un tableau et deux pastels), achat à l’artiste

Un dessin d’Henry de WAROQUIER, achat

Deux tableaux de LENEPVEU, 55 dessins, restaurations

Tableau de THEVENIN, restauration

1983

Laque de Martine REY, achat à l’artiste, pour le musée Pincé

1984

Table en mosaïque italienne, restauration

Epinette du 18ème siècle, restauration

1985

Marbre de Jacky BESSON, achat à l’artiste

Sculpture de Pierre THEZE, achat à l’artiste

Verre-souvenir de l’exposition d’Angers 1895, achat

1987

Douze dessins de MERODACK-JEANNEAU, achat

Tripière de Malicorne, achat

Trois gravures de Jacques-Henri MARTIN, achat à l'artiste

1988

Statuette de FALGUIERE, "David d'Angers au travail", achat

1989

Tasse à vin en argent, poinçon de Pierre JOUBERT, achat

1991

Coupe pour composition "ikebana", de Charles HAIR, achat à l'artiste pour le musée Pincé

1992

Porte-dîner en étain, poinçon d’Antoine DELHALLAIS, dinandier achat

Quatre œuvres de Richard TEXIER, achat à l’artiste

1993

Seize pièces de céramique, restauration

Deux panneaux sur bois de la fin du 15ème siècle, restauration

1994

"Philopoemen", statuette en bronze de DAVID D'ANGERS, achat

Cadre du tableau "La Crucifixion" du Maître de HOOGSTRATEN, achat

1995

Tasse à vin, poinçon de J.-B. LE SENNE, orfèvre Angevin, achat

1997

Tableau de TURPIN DE CRISSE "Vue de la colonne de Dioclétien devant les remparts d'Alexandrie", participation à l'achat

Coupe en émail céladon de Jean-François FOUILHOUX, achat à l'artiste pour le musée Pincé

1999
Deux assiettes en émail peint de Limoges, 16ème siècle, achat pour les 20 ans de l'Association

Court, Jean dit Vigier : <i>Jupiter et le Lion</i>

Court, Jean dit Vigier : Jupiter et le Lion

Court, Jean dit Vigier : <i>Mercure et la Balance</i>

Court, Jean dit Vigier : Mercure et la Balance

  • Court, Jean dit Vigier : <i>Jupiter et le Lion</i>
  • Court, Jean dit Vigier : <i>Mercure et la Balance</i>

Deux assiettes représentant Jupiter et le signe du Lion et Mercure et le signe de la Balance.
Email peint en grisaille sur cuivre, Limoges, entre 1555 et 1565. Diamètre : 20,3cm. Achat avec l’aide du FRAM.
Ces deux émaux du milieu du XVIème siècle sont présentés en permanence dans les salles des époques Moyen-âge et Renaissance du Musée des Beaux-arts (Angers)


2002
Sculpture de Jean-Louis COGNEE "Le Peintre", achat à l'artiste

Cognée, Jean-Louis : <i>Le Peintre</i>, 1999

Cognée, Jean-Louis : Le Peintre, 1999

Cognée, Jean-Louis : <i>Le Peintre</i>, 1999

Cognée, Jean-Louis : Le Peintre, 1999

  • Cognée, Jean-Louis : <i>Le Peintre</i>, 1999
  • Cognée, Jean-Louis : <i>Le Peintre</i>, 1999

Sculpture en bronze et schiste : Le Peintre (20 x 33 cm)
Né en 1940, J-L Cognée est professeur honoraire de sculpture à l’Ecole des Beaux-arts d’Angers.
Cette œuvre est présentée en permanence dans les salles du XXème siècle du Musée des Beaux-arts d’Angers.


Esquisse du tableau "Astyanax arraché à sa mère" de MENAGEOT

2004
Tableau "Un philosophe dans un paysage" de J.-A. VAN STAVEREN, achat à l'occasion de la réouverture du musée des Beaux-Arts

Staveren van, Johan Adriaensz : « Un philosophe dans un paysage » 

Staveren van, Johan Adriaensz : « Un philosophe dans un paysage » 

Staveren van, Johan Adriaensz : « Un philosophe dans un paysage »

Staveren van, Johan Adriaensz : « Un philosophe dans un paysage »

  • Staveren van, Johan Adriaensz : « Un philosophe dans un paysage » 
  • Staveren van, Johan Adriaensz : « Un philosophe dans un paysage »

Huile sur panneau, milieu du XVIIe siècle, (42,5 x 30 cm).
Dans un paysage de ruines, symbolisant la fuite du temps, un homme âgé invite du regard celui qui le contemple à le suivre dans sa méditation philosophique. Ce portrait d’une facture fine et précise complète les salles des peintures flamandes du Musée des Beaux-arts, essentiellement composées de paysages et de natures mortes


2006

Tableau et tapisserie "Prétextat" de Mario PRASSINOS, achat à l'artiste-lissier P. DAQUIN

2008

Plat décoratif représentant l'Hôtel Pincé, achat

2009
Tableau de Jules COIGNET (1798-1830), La Tour Philippe Le Bel à Avignon, vers 1830

Coignet, Jules-Louis-Philippe : <i>Vue de la tour Philippe le Bel à Avignon</i>, 1830

Coignet, Jules-Louis-Philippe : Vue de la tour Philippe le Bel à Avignon, 1830

Coignet, Jules-Louis-Philippe : <i>Vue de la tour Philippe le Bel à Avignon</i>, 1830

Coignet, Jules-Louis-Philippe : Vue de la tour Philippe le Bel à Avignon, 1830

  • Coignet, Jules-Louis-Philippe : <i>Vue de la tour Philippe le Bel à Avignon</i>, 1830
  • Coignet, Jules-Louis-Philippe : <i>Vue de la tour Philippe le Bel à Avignon</i>, 1830

Peinture à l’huile sur toile, 1830 (41 x 33,5 cm)
Contemporain du peintre angevin Guillaume BODINIER, Jules COIGNET était un paysagiste réputé. Cette œuvre est présentée en permanence dans les salles du XIXème siècle du Musée des Beaux-arts d’Angers.


Achat de 3 tableaux de Ch. TRANCHAND, 1 pastel de MORIN, 1 aquarelle de LEMANCEAU, vues pittoresques de la ville d’Angers

2010

Achat d’une « Marmotte » des Etablissements BESSONNEAU (entre 1901 et 1920)

2011
Participation à l'achat d'un tableau : Vue du Pont de la Basse Chaîne à Angers, vers 1860

Ricois, François Edme : <i>Vue du Pont de la Basse-Chaine à Angers</i> » 1860

Ricois, François Edme : Vue du Pont de la Basse-Chaine à Angers » 1860

Ricois, François Edme : <i>Vue du pont de la Basse-Chaine à Angers</i> 1860

Ricois, François Edme : Vue du pont de la Basse-Chaine à Angers 1860

  • Ricois, François Edme : <i>Vue du Pont de la Basse-Chaine à Angers</i> » 1860
  • Ricois, François Edme : <i>Vue du pont de la Basse-Chaine à Angers</i> 1860

Peinture à l’huile, 1860 (44 x 79 cm).
Cette œuvre, qui représente avec une précision minutieuse les bords de Maine avec le paysage lointain en 1860 et le Pont de la Basse-Chaîne depuis la tour du Moulin du Château d’Angers, est présentée en permanence dans le Parcours Histoire d’Angers du Musée des Beaux-arts.


Acquisition aux artistes d'une œuvre de François LORIOT et Chantal MELIA, L'Auréolus dit Le Loriot, 1992

2013
LE PRINCE Jean-Baptiste, L'amour à l'espagnole, 1773 (détail)


Œuvre sur toile (73,5x60cm) ayant appartenu à Pierre Louis EVEILLARD de LIVOIS, grand collectionneur angevin au 18e siècle dont une grande partie de la collection constitue le fondement du musée des Beaux-arts d’Angers et l’autre partie est conservée au Musée du Louvre. Achat par la ville d’Angers avec la participation de l’Etat, la Région des pays de Loire et Angers Musées Vivants. Une souscription auprès des entreprises d’Angers et des particuliers a complété cette importante acquisition.


2014

Acquisition d'une Etude pour "La mort de Priam" de Pierre-Narcise GUERIN, 1830, dessin au crayon noir et craie blanche sur papier calque.

2015

Participation à l'achat de l'esquisse du tableau d'Eugène DEVERIA "La mort de Jeanne d'Arc", 1829-1831, huile sur toile.


Au Muséum des Sciences naturelles

2003

Pièces minéralogiques, dans le cadre de l'exposition "Magadascar, l'île aux trésors"

2008
Participation à l’achat d’une pépite d’or exceptionnelle trouvée en Anjou.

La Pépite d'or

La Pépite d'or "Anjou" ©Muséum d’Angers/ville d’Angers

La Pépite d'or

La Pépite d'or "Anjou" ©Muséum d’Angers/ville d’Angers

  • La Pépite d'or
  • La Pépite d'or

Participation à l’achat d’une pépite d’or trouvée en Anjou (Minerai naturel composée d’or, d’argent et de cuivre, traces de fer).
Baptisée Anjou en raison du lieu de sa découverte, cette pépite d’or de 57,5 grammes est la plus grosse pépite trouvée en Anjou depuis le 19e siècle.




 

 



A la Bibliothèque municipale d'Angers (collections patrimoniales)

2012
Participation à l'achat d'un manuscrit du XVIème siècle de N.HOUSSEMAINE

Nicolas de HOUSSEMAINE, Geste des premiers comtes de Dammartin, manuscrit enluminé, Paris, vers 1500.

Nicolas de HOUSSEMAINE, Geste des premiers comtes de Dammartin, manuscrit enluminé, Paris, vers 1500.

Nicolas de HOUSSEMAINE, Geste des premiers comtes de Dammartin, manuscrit enluminé, Paris, vers 1500.

Nicolas de HOUSSEMAINE, Geste des premiers comtes de Dammartin, manuscrit enluminé, Paris, vers 1500.

  • Nicolas de HOUSSEMAINE, Geste des premiers comtes de Dammartin, manuscrit enluminé, Paris, vers 1500.
  • Nicolas de HOUSSEMAINE, Geste des premiers comtes de Dammartin, manuscrit enluminé, Paris, vers 1500.

Roman historique d’un auteur angevin, ce manuscrit qui comporte six enluminures et une reliure exceptionnelle a été acquis par la ville d’Angers, la Région des pays de Loire, l’Etat et une importante participation d’Angers Musées Vivants pour le fonds patrimonial de la Bibliothèque Municipale d’Angers. Il est présenté jusqu’au 14 novembre à la Médiathèque Toussaint.


2014

Participation à l'achat du livre d'artistes original : "Ruines d'avenir" de Michel BUTOR, illustré par 7 artistes

Mentions légales